Atélier sur les technologies avancées de CISCO, avril 2007


  Un atelier technique sur « les Technologies Avancées de Cisco, avantages techniques et concurrentiels », organisé par le Comité de Pilotage du protocole d’accord Etat du Cameroun/Cisco et présidé par Monsieur Olivier MEKULU MVONDO, Président dudit Comité, s’est tenu les 11 et 12 Avril 2007 au Hilton hôtel de Yaoundé.

  Plusieurs responsables informatiques des différents départements ministériels et d’autres Administrations Publiques étaient présents, ainsi que des représentants de l’Agence Nationale des Technologies de l’Information et de la Communication (ANTIC).

  De façon générale, il a été question de présenter les multiples solutions réseaux pour Internet dont disposent Cisco, qui peuvent transformer le Cameroun en vue de l’arrimer à la modernité et de réduire la fracture numérique qui le sépare des autres pays de niveau de développement comparable.

Les travaux, qui se sont déroulés en deux (02) jours sous forme d’exposés animés par les intervenants Cisco, étaient articulés autour des thèmes suivants :

Intérêt des Technologies Avancées de Cisco pour le bon fonctionnement des affaires, Etienne Sauze, Responsable du Développement des Affaires, Cisco ;

Financing solutions for e-government, David Ochanda , Vertical Consultant, Cisco ;

Solutions de Centre de Données (Stockage et Application Services), Pierre Diouf, Responsable Ingénieur Systèmes, Afrique émergente, Cisco.

Solutions de Cisco sur les Communications Unifiées, Yves Torjman, Ingénieur Consultant, Marchés Emergents, Cisco ;

Démonstration Interactive : démonstration des Communications Unifiées de Cisco avec questions de l’audience, Roberto Adjakou, Ingénieur Systèmes, Cisco Afrique de l’Ouest et Centrale ;

Solutions de Sécurité de Cisco-Réseau d’Auto Défense + démonstration interactive, Phillipe Roggeband, Responsable Produits Sécurités, Marchés Emergents ; Samuel Taylor, Ingénieur Systèmes, Cisco Afrique de l’Ouest et du Centre.

  Lors de la première journée, M. Etienne Sauze a axé longuement son intervention sur les solutions de communication unifiée. Parmi ces avantages, on peut citer :

le téléphone IP qui permet le transport au moyen d’un seul type de lien de données du message, de la voix et de la vidéo. Il permet une extension de mobilité, c’est-à-dire qu’avec le même téléphone, on peut changer d’endroit et être joignable sans modifier les données ;

le call manager qui permet la gestion d’une multitude d’utilisateurs sur la même infrastructure en mettant à leur disposition de façon simultanée les mêmes services. Toutes les applications sont centralisées et mises à la disposition des utilisateurs où qu’ils se trouvent ;

la mise à la disposition des utilisateurs des instruments performants des TIC permettant des communications rapides et de meilleure qualité ;

la notion de présence dans les serveurs, permettant d’être fixé sur la disponibilité de l’utilisateur et de le joindre en temps voulu ;

la télé présence qui créé une interactivité humaine en situation de conférence dans une enceinte virtuelle.

  Dans son exposé, M. David OCHANDA a souligné que les solutions financières pour réaliser le e-government au Cameroun doivent provenir du budget national et des fonds extérieurs. N’étant pas qu’un partenaire technologique, Cisco entretient de bons rapports avec des milieux d’affaires internationaux et peut favoriser le financement des projets de qualité en rapport avec la Stratégie Nationale de développement des TIC, soit par des « grant aid »c’est-à-dire de l’argent non remboursable que Cisco pourrait aider à obtenir auprès de :USTDA,EU/EDF,World Bank, soit par des « soft loans », prêt à taux de remboursement faible disponible auprès de EU, BAD, World Bank. Aussi, Cisco pourrait conseiller ANTIC sur l’institution financière à même d’offrir un meilleur financement.

  A son tour, M. Pierre DIOUF a développé de façon technique la vision de Cisco sur les data center à savoir :
  Construire des data center unifiés et harmonisés en terme d’infrastructure de réseau ;
  Consolidation de l’infrastructure : serveurs d’application, stockage, sécurité d’accès aux applications ;
Visualisation de l’ensemble des éléments de l’infrastructure ;
Automatisation des outils de visualisation.

  La dernière journée était essentiellement démonstrative et a permis de voir certains matériels Cisco tel le téléphone IP, le call manager ainsi que les applications liées à ces matériels.

  Il ressort de ces différentes interventions que Cisco Systems International possède une gamme variée de solutions réseaux permettant d’encadrer des projets présents et à venir inscrits dans le secteur stratégique des TIC.

 

Alerte de Sécurité

Emission Radio ANTIC.CM