Backbone National


Déploiement d'une infrastucture de transmission à haut débit
Les travaux d’installation de 3.200 km de câble à fibre optique au Cameroun ont été lancés  Décembre 2009 à Kyé-Ossi, ville du sud du Cameroun, marquant le début d’un ambitieux projet qui contribuerait au développement du backbone national.

Avec un prêt préférentiel de 52 millions de dollars fourni par le gouvernement chinois, soit 85% du montant total de l’investissement, le projet sera réalisé en 18 mois par l’entreprise chinoise Huawei. Les 15% restant de l’investissement proviendront de l'Etat camerounais.

Au terme des travaux, les grandes villes camerounaises telles que Bertoua dans la Région de l'Est, Garoua, Maroua et Kousséri dans lee Régions respectives du Nord et de l'Extreme-Nord, Bamenda dans la Région du Nord-Ouest, Buea et Limbé dans la Région du  Sud-Ouest, seront toutes connectées au réseau fibre optique, portant la longeur existante des fibres optiques de 1.941 km à plus de 5.000 km.

Les travaux comprennent six axes : Yaoundé-Mbalmayo-Ebolowa-Kye- Ossi avec une bretelle à Libreville-Sangmélima passant par Djoum ;Yaoundé-Ayos-Bertoua puis Belabo-Bertoua;Bertoua-Meiganga-Ngaoundéré-Garoua-Maroua-Kousseri Bafoussam-Bamenda;Douala-Nkongsamba-Bafoussam;Douala-Buea avec une bretelle à Tiko et à Limbé.

Huawei va également construire des stations de relai informatique tout au long du câble enterré.

Cette entreprise chinoise est appuyée par ailleurs depuis 2007 par Camtel dans le cadre de la mise en oeuvre du service commercial téléphonique appelé CTphone qui permet un accès de qualité et à moindre coût au téléphone mobile, fixe et à Internet.

Alerte de Sécurité

Emission Radio ANTIC.CM