L’ANTIC arrime les Registrars locaux au « .cm »


  C’était à la faveur d’un atelier technique d’encadrement et d’édification sur des procédures applicables au « .cm » organisé ce jeudi à Yaoundé.

 

  Dans l’optique de faciliter le déploiement des activités des Registrars du « .cm » encore appelés Bureaux d’enregistrement des noms de domaine en «.cm», les onze Registrars locaux récemment sélectionnés à l’issu de l’avis de sollicitation à manifestation d’intérêt lancé à cet effet en mars dernier par l’ANTIC, ont été édifiés au cours dudit atelier sur les procédures techniques, juridiques et de marketing à observer dans leurs activités de vente du «.cm». « Le «.cm» relève du patrimoine numérique national et, par conséquent, est un élément de souveraineté du Cameroun. », a tenu à indiquer le Directeur Général de l’ANTIC, Dr. EBOT EBOT ENAW dans son mot introductif en appréciant entre autre que, le « .cm » peut être pour les structures respectives de ces Registrars, une activité économique très rentable, notamment avec le déploiement des services à valeur ajoutée tels que le développement et l'hébergement de sites web et de la messagerie électronique.

  Trois communications portant respectivement sur les aspects techniques, juridiques et marketing gravitant autour du « .cm », le code d’identification du Cameroun sur Internet, ont été délivrées par des collaborateurs du Directeur Général.

La présentation du logiciel CoCCA, la plateforme de gestion automatisée de la zone « .cm » et celle du support technique de la zone « .cm » ont ponctué la partie technique de la rencontre. Sur la question juridique, les obligations internes des Registrars vis-à-vis de l’ANTIC, le Registre du « .cm », ont été mises en exergue tout comme les obligations internationales auxquelles les Registrars doivent également se conformer. Le règlement des litiges a été un autre point saillant au cour duquel les procédures y relatives mises en place par l'ICANN ont été indiquées aux Registrars. Les méthodes de veille marketing applicables au « .cm » en vue de son positionnement dans le marché camerounais caractérisé par une culture TIC faible ont fait la trame de la procédure marketing présentée.

  Cet atelier est une des étapes du processus de vulgarisation du « .cm » ainsi enclenché à échelle nationale.

pdf_button Mot introductif du Directeur Général
pdf_button Présentation de la plateforme CoCCA
pdf_button Présentation des points juridiques relatifs à la gestion du « .cm »
pdf_button Présentation de la procédure marketing du « .cm »
pdf_button Support technique de la zone « .cm »

 

 

Alerte de Sécurité

Emission Radio ANTIC.CM