MTN ET Orange sous la menace des sanctions


Face aux multiples protestations des consommateurs, et suite à l’exploitation des comptes rendus de veille stratégique, une mission de contrôle de l’Agence de Régulation des Télécommunications est descendue sur le terrain pour prendre acte des plaintes des usagers du secteur des communications électroniques, relatives à la dégradation de la qualité de service des deux réseaux mobiles (MTN Cameroon et Orange Cameroun). Cette dégradation se manifeste de différentes manières : le taux d’échec des appels et des SMS est élevé, la coupure fréquente des communications, la confusion et la substitution des services sollicités, le siphonage du crédit pour un service non rendu etc.

Au terme des échanges, l’Agence de Régulation des Télécommunications (ART) et les opérateurs ont pris l’engagement d’effectuer des mesures dans le cadre d’une mission conjointe. Le Directeur Général de l’ART a instruit au groupe de travail mixte (ART/MTN/Orange) de rechercher les causes réelles des résultats médiocres obtenus. Ce groupe de travail doit mener, du 21 mai au 10 juin 2012, un contrôle test sur des axes et localités arrêtés en commun.

arr2 Page précédente arr2

Alerte de Sécurité

Emission Radio ANTIC.CM