Téléphonie mobile, où sont passées les sanctions ?


Selon un participant à cette rencontre, « les responsables publics et privés du secteur ont recensé les problèmes généraux qui se posent. Beaucoup d’équipements (ex : les antennes) sont en fin de cycle ; des vandales volent des câbles pour le cuivre qu’ils contiennent ainsi que les batteries d’alimentation ; la fibre optique est insuffisante ; il y a des coupures d’électricité » etc.

L’éventualité des sanctions contre MTN et Orange n’a pas pour autant été éliminée, mais retardée en raison de la contestation par ces deux opérateurs qui se partagent le marché. Ces opérateurs ont indiqué qu’ils ont déjà pris des mesures correctives : des antennes défectueuses devraient être remplacées et les énergies renouvelables seront utilisées pour pallier les coupures d’électricité.

Pour la suite, l’Agence de Régulation des Télécommunications (ART) exige davantage de contrôles de qualité.

arr2 Page précédente arr2

Alerte de Sécurité

Emission Radio ANTIC.CM