ECONOMIE NUMERIQUE ET CYBERSECURITE : L’ANTIC EDIFIE

 L’Agence Nationale des Technologies de l’Information et de la Communication (ANTIC) a organisé, du mardi 1er au mercredi 02 mars 2016 à l’hôtel STAR LAND à Bonapriso à Douala, un Forum sur l’enjeu de la cybersécurité dans le développement de l’économie numérique au Cameroun.

Organisé sous le thème « l’enjeu de la cybersécurité dans le développement de l’économie numérique au Cameroun », ce Forum a été marqué par trois grandes articulations, à savoir : les allocutions des officiels, les présentations des thèmes qui ont été sélectionnés pour la circonstance et les échanges entre les participants et les Experts de l’ANTIC et d’ailleurs.
Prenant la parole pour son allocution de bienvenue, le Représentant du Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala, Monsieur Dieudonné MONTE, a exprimé sa profonde gratitude aux organisateurs de ce Forum, notamment à Monsieur le Directeur Général de l’ANTIC, pour cette initiative qui, selon lui, va en droite ligne de la vision du Chef de l’Etat, Son Excellence Paul BIYA qui a donné le ton dans ses récents discours, en soulignant que l’économie numérique doit résolument s’inscrire comme l’épicentre de notre développement.
Mme Aline MBONO ASSAKO, Chef de Division de Affaires Juridiques, dans sa leçon inaugurale a fait un tour d’horizon des généralités sur l’économie numérique. A la suite de celle-ci, le Directeur Général de l’ANTIC, Dr EBOT EBOT ENAW, a souligné notamment que pour gagner le pari d’une transition numérique réussie, le Chef de l’Etat appelle à un engagement collectif dans le cadre duquel les grandes entreprises, publiques comme privées, doivent donner l’exemple, en procédant progressivement à leur propre mutation numérique. La transition numérique apparaît donc comme une nécessité impérieuse, si nous voulons voir le Cameroun, dans sa quête de l’émergence, entrer totalement dans la nouvelle économie.
Le Gouverneur de la Région du Littoral, Samuel IVAHA DIBOUA quant à lui, a présenté l’économie numérique comme un vecteur de croissance et de compétitivité des entreprises et des nations. Il a renchéri que la cyberéconomie est devenue le secteur le plus dynamique de l’économie mondiale avec, dans la plupart des pays développés, un taux de croissance double de celui de l’économie classique. Et le Cameroun ne pouvait rester en marge de ce phénomène.
Plusieurs sous-thèmes ont été abordés au cours de ce Forum, notamment l’Etat des lieux de la cybercriminalité au Cameroun, les Ressources de l’Internet et l’Economie numérique, la veille sécuritaire pour le développement de l’économie numérique, la contribution des Audits de sécurité pour l’émergence de l’économie numérique, la place du tiers de confiance dans l’économie numérique et l’ordre public numérique.
Durant deux jours, l’on a vu défilé un parterre d’invités issus de tous les secteurs d’activités : Autorités administratives, entreprises du secteur des TIC et Télécoms, les banques, les hommes en tenues, les entreprises du secteur public et privé, les hommes d’affaires et étudiants, tous ont assidument pris part à ce grand rendez-vous sur l’économie numérique.

Présentations:

 

Alerte de Sécurité

Emission Radio ANTIC.CM