20 millions de FCFA, pour le financement du projet Cardiopad


  Avec cette somme d’argent, le jeune Ingénieur camerounais, diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de Yaoundé, va installer un centre de Télécardiologie à Yaoundé. C’est ce centre pilote qui permettra, d’après le jeune Ingénieur, de tester en grandeur nature le fonctionnement du Cardiopad avec plusieurs tablettes. « Après cela, il faudra trouver des financements pour la production industrielle du Cardiopad », affirme Arthur ZANG qui a dit toute sa reconnaissance au Président de la République, Son Excellence, Paul Biya.

 

Alerte de Sécurité

Emission Radio ANTIC.CM